Publicité contextuelle, affiliation et recherche...


Il existe trois mécanismes principaux pour essayer de rapprocher la publicité sur un site et les besoins des internautes qui le fréquentent :

L'affiliation : c'est le webmestre qui choisit les publicités qu'il propose à ses internautes. L'affiliation garantit au webmestre une adéquation entre les objectifs de son site et les produits promus par les publicité. En contrepartie, la commission est souvent conditionnée non seulement au "clic" sur la bannière, mais à une action d'achat ou d'inscription de l'Internaute. On parle de CPA : Cost Per Action. Enfin, l'afiliation nécessite une gestion dynamique des annonces de la part du webmestre. En effet, les conditions de rémunération varient au cours du temps, les campagnes se terminent, d'autres démarrent et il faut penser à renouveler et optimiser les campagnes. Voici quelques plates formes d'affiliation : Commission Junction, Comclic et Miva...

La publicité contextuelle : c'est la régie publicitaire qui choisit les publicités qui apparaissent sur le site à partir de l'analyse automatique du contenu du site, d'une part, et des demandes des annonceurs d'autre part. C'est une solution simple pour le webmestre qui définit les emplacements publicitaires mais n'a pas à se soucier du renouvellement du contenu. Dans ce cas, il est évidement plus difficile de controler les publicités proposées sur votre site. La rémunération est, en général, au clic (CPC : cost per clic), mais le prix du clic varie de façon très importante en fonction de l'intensité des enchères entre annonceurs. Le programme contextuel le plus connu est adsense de google.

Le troisième mécanisme est celui de la recherche. Il consiste à analyser les demandes de l'internaute pour deviner ses centres d'intérêt probables. Google, par exemple, tente d'améliorer la pertinence des résultats des recherches ( et des publicités qui les accompagnent) en mémorisant l'historique de vos recherches personnelles sur plusieurs mois.

La recherche locale est un axe d'innovation qui doit permettre aux acteurs de l'Internet de conquérir le marché de la publicité de proximité. Un marché considérable qui n'a pas encore "basculé" vers Internet. Sur ce marché, les services qui permettront de comprendre les projets de déplacement des Internautes constitueront, probablement, un support important de publicité personnalisée. C'est un des objectifs des services de cartographie en ligne comme : Yahoo local, Live Local de Microsoft, map24, Google Maps, Mappy... C'est aussi un enjeux pour les opérateurs et les constructeurs de mobiles, comme le montre l'annonce récente de Nokia, par exemple ici ou .
Et cela peut, je pense, le devenir pour les services d'information des voyageurs du transport public.

2 commentaires:

e.laforet@voila.fr a dit…

Bonjour
Une question concernant les pubs adsense : rapporte t elle vraiment ? Avez vous deja eu un paiement ? Car dans mon cas, a l arrivee imminente du paiement, ils m ont banni !

Yann a dit…

C'est effectivement courant. La lecture des conditions générales est fastidieuse et son interprétation fait l'objet de débats sur les blogs anglo saxons spécialisés... Ceci étant dit, oui, google paie. Vous avez ici, par exemple, des conseils (en anglais) pour gérer votre "bannissement".