Combien coute un train en retard ?

C'est, en quelque sorte, la question abordée dans un article de TEC : Transport, Environnement, Circulation de septembre 2006 intitulé Valorisation de la régularité des radiales ferrées en Ile de France, cossigné par Laurence DEBRINCAT et Jonathan GOLDBERG du STIF, Hughes DUCHATEAU de STRATEC, Eric KROES et Marco KOUWENHOVEN de RAND Europe.

Une enquête sur les temps d'arrivée en gare et une étude sur trois groupes de dix voyageurs éclairent en terme quantitatifs et qualitatifs l'impact des retards sur les voyageurs.
On y apprends par exemple, que le coût perçu du retard sur le chemin domicile travail est moins élevé que celui du même retard au retour...

Un point qui mérite l'attention : une bonne information réduit dans des proportions importantes le coût perçu des retards.

Ces différents facteurs sont mis en équation et valorisés.

Conclusion : l'augmentation de la régularité est un facteur non négligeable dans la valorisation des projets d'infrastructure par rapport à d'autre facteurs comme la durée du voyage, ou l'inconfort lié à l'afluence. L'article se termine par l'annonce de la parution prochaine d'un guide méthodologique pour l'évaluation socio économique des projets en Ile de France, on en reparlera.

4 commentaires:

loicleul a dit…

L'article est extrait d'une très intéressante étude publiée sur le site de la RAND et disponible en PDF (ENG)
http://www.rand.org/pubs/technical_reports/2006/RAND_TR271.pdf

Yann a dit…

Merci, je n'avais pas cherché en anglais ! N'y a t il jamais eu une étude économique sur l'information voyageurs en français ?

Anonyme a dit…

parution prochaine d'un guide méthodologique pour l'évaluation socio économique des projets en Ile de France

ce guide est-il paru et où peut-on l'obtenir ?

Olivier COLLA

Yann a dit…

Je pense qu'il n'est pas paru, voir cette page.