Bollore amène l'Internet dans les TGV, Microsoft dans les bus


Train-surfing
Originally uploaded by René Bang
L'accès à Internet dans les transports mobilise les efforts des chercheurs et des industriels.

Alors que Bollore et de la SNCF créent une co-entreprise pour un portail de service (via silicon.fr), Microsoft research publie un article scientifique sur un protocole permettant d'améliorer les liaisons de données dans des bus en mouvement...

Je rappelle que c'est aussi une des fonctions de Gears (on en avait parlé ici) que de permettre l'utilisation du browser sur certains sites même quand la liaison Internet est interrompue.

Bref, encore un peu de patience et on pourra peut être bientôt surfer dans le RER...

3 commentaires:

Olivier a dit…

>Bref, encore un peu de patience et on pourra peut être bientôt surfer dans le RER...

N'est-ce pas déja le cas avec la 3G? J'ai déja vu qq netbooks avec des clefs 3G+ dans le métro et le surf avait l'air de bien fonctionner. Bon après, il y a peut-être une bande passante réduite voir des coupures...

Yann a dit…

Effectivement une bonne couverture GSM pourrait suffire. Mais cela n'est pas encore le cas. Cela "coupe" dans de nombreux tunnels notamment.

AbsoLutely a dit…

Ce n'est pas Bolloré mais Orange, Capgemini, Eutelsat et Alstom.

Bolloré est le diffuseur de contenu ;)