Afimb : agence française pour l'information multimodale et la billettique

Une réunion de présentation de l'Agence, par Jean-François Janin, responsable de la mission transport intelligent au ministère, a eu lieu le 17 décembre. Voici quelques informations extraites de la lettre d'invitation : 
  1. L'Agence sera un Service de l'état à caractère national, rattaché au ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire, direction générale des infrastructures, des transports et de la mer.
  2. L'agence doit bénéficier d'un financement d'état.
  3. Le Conseil Général du développement durable mènera une mission pour étudier les motivations et les difficultés locales à la création d'un système d'information multimodale dans les régions qui n'ont pas encore lancé d'initiative en la matière.
  4. L'agence devra favoriser le développement et l'application des normes, et, 
  5. Par le biais d'une plateforme, elle agira pour fédérer les informations de mobilité sur l'ensemble du territoire national et permettre des recherches d'information sur une longue distance en collaboration avec les maitrises d'ouvrage locales.
La réunion a été l'occasion de plusieurs présentations couvrant des angles très divers : 
  1. sur l'état de la normalisation en matière d'information voyageurs et de billettique, 
  2. sur les projets de SIM (Système d'information multimodale) en Alsace et dans l'Oise, qui sont tout les deux des PPP (Partenariat Public Privé), 
  3. sur l'intérêt des PPP pour les projets d'information voyageurs, par un représentant de la mission d'appui aux PPP
  4. sur le projet de directive Inspire, relatif à l'ouverture des données géographiques. 
Le GART, l'UTP, les principaux exploitants, quelques représentants de collectivités locales, l'IGN se sont exprimés sur leur intérêt pour le projet, beaucoup ont annoncé leur intention de participer au comité d'orientation de l'agence. 
S'agissant d'une réunion d'information c'était un programme conséquent. Reste beaucoup de questions : 
  • quand ? quel est le calendrier de constitution et d'intervention de cette agence ? Celui de la mission du CGDD ?  
  • combien ? quel est son budget ? le montant de 1 millions d'euros est évoqué. Cela couvre-t-il aussi le fonctionnement de l'agence ? 
  • pour quoi ? comment va se construire le programme d'action ? 
  • comment ? quelles articulations avec les projets locaux ? le Predit ? le géoportail ?  un ou des PPP ? 
A suivre donc !

2 commentaires:

Yann a dit…

La liste des présentations est publiée ici.

Ludovic Bu a dit…

Et alors, depuis, ça a donné ou ça donne quoi ?