Google Transit à Paris : pour les cowboys uniquement !

En apprenant ce matin (dans 20 minutes, puisque le blog officiel de Google Maps est muet sur le sujet) qu'on pouvait calculer son itinéraire en transport public à Paris j'ai d'abord été un peu étonné.

En effet, à ma connaissance, pour le moment, seul Transilien a ouvert ses données horaires. Ni la RATP, ni le STIF ne permettent, pour le moment, à des tiers d'utiliser les données brutes. Ce nouveau service de Google annonçait il une évolution importante sur le sujet ? Une coopération inédite entre STIF et Google ? Entre RATP et Google ? 

Visiblement, non. Le service n'est pas disponible pour l'Ile de France mais seulement sur Paris intra muros et uniquement pour le métro... Il ne référence pas plus le STIF, l'autorité en charge des transports publics en Ile de France, que la RATP qui opère une partie de ces transports. La station Concorde, par exemple, est censé être opéré par un hybride "RATP - SNCF"...



Il semble que le changement vienne simplement de Google lui même. En effet, jusqu'ici, les données horaires étaient fournies à Google par les opérateurs eux mêmes, dans le cadre du programme Google Transit Partner. Ici, visiblement, Google a produit les données lui même... Une initiative originale qui pourrait constituer une solution lorsque les Autorités Organisatrices n'ouvrent pas leurs données.

Tout cela resterait une bonne nouvelle pour les voyageurs si le service était bon, mais là aussi, surprise ! il est mauvais...  Exemple un de mes itinéraires fétiches ; Gare Montparnasse, Gare de Lyon réussit la performance de ne proposer aucun des itinéraires utilisés par les habitués. Les premiers commentaires des utilisateurs ici par exemple, sont d'ailleurs critiques.

Bref, un service réservé aux cowboys en visite à Paris (et pas pressés) qui apprécieront de passer par St Lazare pour aller de Montparnasse à gare de Lyon !!!


View Larger Map

On peut compter sur Google pour itérer et améliorer progressivement le service... D'abord en proposant des résultats plus appropriés, ensuite en étendant le service à l'Ile de France, aux trains et aux  bus.... Soit en travaillant seul, et soit en se rapprochant du STIF qui dispose de droits sur l'ensemble de ces données ! 

Mais pour convaincre le STIF et les voyageurs parisiens, il faudra un service d'un niveau au moins égal à  vianavigo.com le site du STIF, transilien.com celui de SNCF Transilien, ou ratp.fr

A suivre donc !

Disclaimer I : Ceux qui me connaissent savent que suis un vrai fan de Google. J'ai un téléphone Android depuis 2009, une adresse Gmail depuis toujours, j'utilise régulièrement Google Maps, Blogger, Reader, Google Music, Youtube, Google docs, Google Analytics, Google App Engine, Google App Script et même Google+... j'ai testé presque tous les services grand public de cette entreprise que j'admire beaucoup.
Disclaimer II : J'ai été jusqu'en 2010 directeur de Canal TP une société active sur le marché de l'information pour les voyageurs du transport public.
Disclaimer III : je suis actuellement salarié de SNCF Transilien (mais pas en charge de l'information).

4 commentaires:

Tristram a dit…

Google a communiqué dessus sur son blog France : http://googlefrance.blogspot.fr/2012/11/des-deplacements-plus-simples-avec.html

T'imagines bien qu'on a été surpris par la médiocrité (et qu'ils n'aient même pas pris la peine d'utiliser les données open data de transilien !).

Il manque le RER, Transilien, Noctilien, tous les bus… Le calcul des prix est faux (par exemple en prenant le RER vers la Défense).

Ça peut donner une très mauvaise image de l'offre de transport à Paris (« c'est nul, à 2h du mat il n'y a rien ! »).

Peut-être que google a été piqué au vif après tout le battage médiatique autour de Apple Maps ?

Broutcha a dit…

3 Remarques:

1) Y'a un encadré jaune en haut des itinéraires qui dit:
"Ces résultats peuvent être incomplets : toutes les agences de transports en commun de cette zone ne nous ont pas fourni leurs informations."

2) Dans l'exemple "Montparnasse -> Gare de Lyon", la faute revient au mauvais emplacement de depart -- en deplaçant légèrement le point "A" vers le bon emplacement, on voit apparaitre des itinéraires bien plus précis.

3) Pour une utilisation précise: d'adresse à adresse, dans Paris, par le métro ou RER -- les trajets sont excellents, avec notamment de très bonnes éstimations des temps de marche, et le numéro de sortie a prendre, etc.
C'est toujours ça de gagné.

Patrice BERNARD a dit…

Il ne faut pas exagérer, le trajet Google entre Montparnasse et Gare de Lyon NE TRANSITE PAS par St Lazare.

Et ce n'est pas parce que les "habitués" ne passent pas par Châtelet que c'est une solution stupide (même si le temps de trajet est effectivement très optimiste). Les mauvaises habitudes, ça existe...

Yann a dit…

Mais si Patrice ! Je me suis même appliqué pour vous donner le lien et incruster la carte...

Ou ai je la berlue ?

Merci à tous pour vos contributions.