Hackathon des cheminots : 1 témoignage et 4 conseils

En mai, je m'étais investi dans l'organisation du premier Hackathon Transilien Le week end dernier 20, 21 octobre 2012, je suis passé de l'autre côté, et ai participé au Hackathon des cheminots en tant que concurrent. 

L'expérience a été encore plus enrichissante !

Là aussi beaucoup de belles rencontres, avec des gens motivés, impliqués dans leur métier et leur entreprise, venant d'horizons différents : développeurs, graphistes, mais aussi opérationnels, agents des gares ou des trains....

Ce Hackathon "interne", réservé aux salariés de SNCF a permis de  rassembler des compétences  ferroviaires en plus des compétences en développement. Au total, 6 équipes qui ont produits 6 prototypes intéressants, l'expérience est concluante.

Mon équipe n'a pas gagné, mais je suis quand même très fier de notre concept de dashboard de l'information, et avec un peu de chance, on arrivera à en faire quelque chose un de ces jours !



Voici, à chaud, et pour m'en souvenir lors du prochain Hackathon, quelques enseignements... 

K.I.S.S.
Keep It Simple Stupid : j'avais bien sûr envie de montrer plein de choses et d'expliquer toutes les possibilités... C'est une erreur si cela rend votre présentation indigeste. 
Mieux vaut se concentrer sur une fonctionnalités clé et la présenter de façon impeccable que de lister tout ce qu'on pourrait faire à partir de cette idée. Faites confiance au jury et stimulez son imagination avec une réalisation qui ouvre des possibles.

Vendez votre idée ou vos compétences
A moins que vous n'ayez déjà constitué votre équipe, vous allez devoir en chercher une. Pour cela il va vous falloir convaincre et si possible rassembler les partenaires les meilleurs et les plus complémentaires. Réfléchissez à la façon dont vous allez vous présenter et, éventuellement, à la façon dont vous allez présenter votre idée en quelques mots bien trouvés au début du hackathon. 

Rassemblez les bonnes compétences
Essayez d'avoir une idée claire sur le type de compétences que vous recherchez. L'équipe idéale rassemble, en général, un développeur "back end", un développeur "front end", un designer, un graphiste. Si il vous manque des compétences, vous devrez vous appuyer sur les mentors. Si vous avez plusieurs équipiers avec les mêmes compétences, vous devrez faire attention à la cohérence global de ce que vous construisez et éviter de superposer les réalisations.


Gérez la fatigue
Je n'ai plus vingt ans, et ce Week End je m'en suis bien rendu compte. J'ai eu du mal à rester concentrer 12 heures dans un environnement bruyant, rempli de gens intéressants et sympas. Je suis rentré à la maison pour passer une bonne nuit, mais malgré cela, j'ai eu un "passage à vide" dimanche en fin de matinée. Mieux vaut ne pas trop ce mettre dans le rouge et garder un peu de lucidité pour la fin. Cela veut aussi dire qu'il faut essayer de faire le plus dur au début, en l’occurrence le samedi, notamment pour la partie développement !

Profitez des mentors
Les mentors, si il y en a, peuvent venir aider votre équipe, aussi bien pour améliorer la présentation, débloquer vos développements ou donner un peu de classe à vos graphismes. Non seulement ils vous aideront, mais surtout, ils vous passeront un peu de leur savoir faire.
Ce Week End, j'ai notamment bien profité de Christophe Tallec designer de service, talentueux, fondateur d'Utilisacteur, qui nous a énormément aidé sur notre présentation. Pour la partie développement, (si, si j'en au profité pour développer un peu) j'ai bénéficié des conseils de Pieter (Open Knowledge Foundation et iRail) et de Geraud Mathé... Cela rend modeste !

Pour le souvenir voici quelques photos :

1 commentaire:

Maxime Lefort a dit…

C’était une première pour ma part. Même si notre équipe n’a pas gagné, je suis fier d’avoir participé à l’élaboration de ton concept. Un grand bravo à Géraud qui a porté une très grande partie du projet.
Le Dashboard de l’information est une idée porteuse et je suis convaincu qu’elle trouvera preneur…

Si tu me permets j’ajouterai un conseil :
Avoir l’idée c’est bien, mais attention, vous aurez surement vos cerveaux en ébullitions, avec des idées additionnelles. Prenez le temps de la réflexion. Ecrivez toutes vos idées et sortez en l’idée fondamentale, votre concept.
Cela donnera une direction commune à l’équipe (mieux vaut tous ramer dans le même sens).
La présentation en sera plus facile à réalisé car l’objectif sera clairement définis dès le départ.

J’en profite pour mettre le lien de la dernière publication sur l’évènement : http://opendata.transilien.com/blog/le-hackathon-des-cheminots-les-interviews/

Au plaisir