Combien rapportent les Widgets ?

Les widgets (voir l'ensemble des articles sur ce sujet) seraient-ils autre chose qu'un joujoux pour "ingénieur informaticien" ?

Plusieurs startups investissent ce créneau : Netvibes bien sûr, mais aussi Webwag, widsets, Plusmo et plusieurs financiers semblent leur avoir accordé des capitaux importants...

Du côté des gros acteurs, Apple a "inventé" le concept, et Yahoo a été pionnier en proposant un important annuaire de widgets. Avec Vista, Microsoft tente de rattraper son retard, et depuis quelques jours, Google, qui cherche sans doute à promouvoir sa home page personnalisée igoogle, propose de financer les créateurs de widgets (5 000$ pour réaliser un widget et jusqu'à 100 000 $ en seed money pour ceux qui veulent en faire un business)...

Mais d'où viennent les revenus ?

  • Un widget génère de l'audience. C'est très vrai pour les Widgets comme celui de voyages-sncf.com qui renvoie tous les internautes qui l'utilisent vers le site de vente en ligne de la SNCF, mais c'est aussi vrai lorsque votre Widget est "signé" et qu'il contient un lien vers votre site ou vers celui d'un sponsor. Le widget "analog clock", a été téléchargé par plus 23 000 internautes. Le widget a permis la création de liens à partir de 23 300 home pages vers le site WorldTimServer. Cela a un prix, car tous les webmestres aimeraient avoir 23 000 liens permaments vers leur site.

  • Mobile widgets
    Originally uploaded by dan taylor



  • Un Widget peut porter des liens sponsorisés. C'est le cas de nombreux widgets comme le Sudoku (un best seller avec prés de 30 000 téléchargements sur Netvibes, c'est aussi le cas des widgets de GaryCooper, qui ont, environ, 3000 chargements et qui rapportent probablement quelques (dizaines ?) d'euros par jours à leur créateur.



  • Un widget peut, surtout, promouvoir très rapidement votre service ou votre entreprise auprés de nombreuses communautés. Si le widget plait, les bloggers l'installent sur leur site, les très nombreux utilisateurs de iGoogle, Netvibes ou de facebook l'adoptent. Des sites comme Widsets, Webwag... permettent un accès à partir des téléphones mobiles. Certains de ces services de diffusions vous donneront accès à des statistiques d'usages qui vous permettront d'afiner votre marketing... Bref le monde est à votre portée pour le coût de quelques lignes de codes (et d'un peu de talent).


Alors, y a t il un vrai business pour les widgets ?

1 commentaire:

François VERRON a dit…

A quand une page Netwibes Univers brandé Voyage-sncf, Transilien-SNCF ou RATP ou co-brandé avec un partenaire naturel du transport ?

Merci pour cet article sur l'opportunité que revêt les widgets pour des annonceurs et leurs marques, notamment dans le secteur très porteur des transports ( si j'ose dire !).

Si ce sujet vous intéresse , j'ai rédigé notamment ce billet: Le widget marketing